Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 08:52

Aire de jeu Aleu2On ne peut qu'être scandalisé devant le vandalisme qu'a subi la toute nouvelle aire de jeu du Parc de l'Aleu.

Des pilleurs ont en effet décidé de s'approprier une partie du sol amortissant de cette aire de jeu qu'ils ont tailladé à coups de couteau. Un pas en avant de la barbarie.

Je ne m'étendrai pas sur le scandale de l'appropriation du bien public qui à elle seule justifierait les pires condamnations.

Mais qu'on s'attaque à un équipement mis à la disposition gratuite de tous les enfants, en mettant en péril leur sécurité est tout bonnement inacceptable.

Une enquête de gendarmerie est en cours. La Communauté de Communes, qui venait d'installer cette aire sur notre ville, a été informée de la dégradation.

Repost 0
Published by poursaintarnoult - dans Billet d'humeur
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 07:19

bouquet de fleursJe tiens à vous relater une scène de la vie municipale dont j'ai été témoin et qui illustre parfaitement l'intérêt et l'attachement que notre maire témoigne à chacun des agents municipaux de notre commune.

Lors du dernier conseil municipal, les élus ont été conviés à participer à un pot de l’amitié en mairie pour le départ en retraite d’une personne travaillant aux écoles depuis plus de 15 ans. Normalement, lors d'un départ en retraite, il est de bon usage d’offrir un cadeau ou des fleurs au nom de la municipalité en remerciement du temps passé au service de la collectivité. Mais cette fois-ci, Mme le Maire a d'abord fait son discours, puis s’est absentée. Tous dans la salle pensions qu’elle était partie chercher le cadeau de la commune. Mais, non ! Sont arrivées les boissons pour le verre de l’amitié, mais point de remise de cadeau.

Beaucoup de personnes ont été très déçues voire choquées de ce comportement. Encore une maladresse de la part de Mme Poussineau. Nous étions tous mal à l’aise vis-à-vis de notre future retraitée.

Nous l'avons fait savoir. Et peut-être que nos remarques sont remontées au cabinet du maire car huit jours plus tard, comme par enchantement, Mme le maire faisait livrer un bouquet de fleurs au domicile de cette personne.

Voilà, ça se passe comme ça à Saint-Arnoult.

Repost 0
Published by Chantal Quignon - dans Billet d'humeur
commenter cet article
14 décembre 2010 2 14 /12 /décembre /2010 14:09

Who is in charge nowDepuis que le Conseil Municipal a retiré ses délégations au Maire, toutes les dépenses de la commune doivent être validées par délibération au Conseil Municipal.

Ainsi, lors du conseil du 24/11, il a été soumis au vote l’achat d’un cadeau pour la naissance de mon fils Doryan pour un montant de 80 €.

À peine né et déjà une délibération à son nom en conseil municipal ! Il faut que je veille à son éducation pour qu’il ne prenne pas la grosse tête !

Toute plaisanterie mise à part, la commune n’attribue aucun cadeau pour la naissance de ses enfants. Alors pourquoi en attribuer un à mon fils ? Quelle différence entre mon fils et les autres petits Arnolphiens justifierait la dépense d’argent public pour lui octroyer un cadeau ?

Réponse du Maire : « c’est un enfant d’élu, ça s’est déjà fait ! ».

Vu l’âge moyen des élus, je me demande d’ailleurs depuis quand ce n’est pas arrivé ?

J’ai donc du demander officiellement à mes collègues, aussi bien en tant que père que d’élu, de ne pas voter cette dépense selon moi illégitime et qui sentait bon la nostalgie de l’Ancien Régime.

Réponse du Maire : « on ne connaît pas la position de la mère ! ».

Les 16 élus des 4 groupes d’opposition ont voté contre la dépense. Les 13 élus du groupe du maire ont voté pour. Il s’agissait donc d’un vote politique. Doryan ne votera pourtant que dans 18 ans !

Bizarrement, à l’exception de B. Schoepfer, les 13 conseillers qui étaient prêts à dépenser l’argent des Arnolphiens pour acheter un cadeau à Doryan n’ont pas jugé utile de le faire sur leurs fonds propres…

Je vous rassure, en rentrant à la maison, j’ai dû informer Doryan du résultat de la délibération. Il n’a manifesté ni déception ni regrets. Sa mère non plus.

Repost 0
Published by poursaintarnoult - dans Billet d'humeur
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 06:33

18juin40Comme chaque année, nous célébrerons aujourd'hui 18 juin, l'anniversaire de l'appel du général de Gaulle.

 

C'est une date importante pour notre pays. Une date historique.

Elle a aujourd'hui valeur d'exemple.

 

Elle rappelle à tous les Français, que même plongé dans la pire des situations, notre pays pourra trouver les forces et l'énergie nécessaires pour se redresser, pourvu qu'un petit groupe d'hommes volontaires et décidés sache prendre les bonnes décisions.

 

C'est donc un appel à l'espoir et à la fierté.

 

Elle rappelle également que la fidélité aveugle à l'autorité en place n'est pas forcément le meilleur choix quand celle-ci est dans l'erreur et que la désobéissance citoyenne est souhaitable quand elle s'inscrit dans le sens de l'histoire.

 

Une leçon que certains feraient bien de méditer.

 

Repost 0
Published by didier Jacobée - dans Billet d'humeur
commenter cet article
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 06:57

LETTRE DU MAIREComme presque tous les administrés, vous avez dû recevoir il y a quelques semaines une lettre de Mme le Maire.

 

Du fait du caractère exceptionnel de cet envoi et du contenu de la lettre, vous êtes en droit de vous interroger sur la signification d’un tel document.

 

Que dit cette lettre ?

 

La lettre informe les Arnolphiens de la création d’un nouveau groupe « Pour Saint Arnoult » au sein du groupe majoritaire et du déroulement du dernier Conseil Municipal : les comptes de l’année 2009 ont été approuvés et le budget 2010 a été refusé.

 

Que ne dit-elle pas ?

 

- Notre groupe « Pour Saint Arnoult » rassemble la moitié des élus de l’ancien groupe majoritaire.

 

- Le budget rejeté prévoyait l’augmentation de nos impôts pour pallier l’absence de subventions dont n’a pas bénéficié notre commune depuis longtemps

 

- Le budget que nous avons refusé n’offrait aucune visibilité à long terme, aucun financement des projets de notre programme. Il ne représentait pas les engagements pour lesquels nous avons été élus. Face à cet abandon, nous ne faisons plus confiance au maire.

 

- Nous avons souhaité voter le budget du cinéma, mais le Maire s’y est opposé et a retiré ce sujet de l’ordre du jour.

 

Le maire avait jusqu’au 15 avril pour présenter un nouveau budget. Rien n’a été fait dans ce sens.

 

Le conseil municipal suivant, initialement prévu le 14 avril, a été annulé.

 

Depuis le 10 mars dernier, notre commune n’est donc plus dirigée par les 29 élus du conseil municipal, qu’on ne convoque même plus.

Les décisions prises, ne le sont plus que par une seule personne, notre Maire, sans concertation, sans délibération.

 

Que souhaitons nous ?

 

La démission du Maire.

 

Dans quel but ?

 

Afin de préparer l’avenir de notre ville,

dans la transparence et la sérénité budgétaire,

pour offrir aux Arnolphiens la possibilité d’être fiers et heureux de vivre dans notre ville,

et pour permettre à Saint Arnoult de retrouver son rayonnement sur le canton.


Repost 0
Published by Sabine Denizot - dans Billet d'humeur
commenter cet article
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 11:06

« Il était une fois un pauvre maire, abandonné par ses élus.


Ce maire annonçait partout que les vilains élus, fainéants, ne faisaient que du mal à son petit village.


Ces méchants élus ne voulaient plus permettre aux enfants de partir en voyage,

ne voulaient pas leur construire un dortoir pour les garder bien au chaud….


Ces méchants élus ne voulaient pas réparer le toit de leur salle de gymnastique…


Ce pauvre maire, lui ne voulait qu’une chose : venir en aide à tous ceux qui en avaient besoin…"

 

Voilà le genre de conte que Mme le maire raconte à ses administrés pour les endormir.

Elle joue très bien le rôle de la gentille personne au service des gens.

 

Malheureusement, entre l'univers du conte et la réalité, il y a un gouffre.

Car tout est faux !

 

Méfiez vous de ces histoires !

 

Si le budget est toujours bloqué, c’est elle la seule responsable !

Si les classes découvertes sont menacées, c’est encore à cause d’elle !

Si la toiture du gymnase n’est pas réparée, c’est toujours à cause d’elle !


Mais elle continue pourtant à affirmer haut et fort qu’elle restera dans son donjon !

 

Et elle continue à dire qu'elle agit pour le bien de la commune, évidemment !

 


Repost 0
Published by Agnès Malod - dans Billet d'humeur
commenter cet article
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 01:29

passage du cap hornC'était un beau trois mâts

baptisé « Saint–Arnoult ».

Nous avons tous embarqué à bord en mars 2008.

Nous l'aimions tous bien le " Saint-Arnoult ".

Mais après plusieurs mois de gros temps,

il se mit à craquer de la coque au pont.

Il fallut abandonner le navire

et vite changer d'embarcation,

pour affronter le cap Horn et les 50ièmes hurlants.


Aujourd’hui, nous avons le vent en poupe,

et filons droit sur le Cap de Bonne  Espérance.


Tiens bon la barre et tiens bon le vent,


Pour rejoindre au plus vite St Arnoult,

et jeter l'ancre dans la Rémarde, POUR ST ARNOULT.


C'est pas la MER qui prend l'homme, mais L'HOMME qui prend la mer.

 

L'homme de quart toutes voiles dehors

 

Rappel : au cinéma le CRATERE, jeudi 15 avril,

Patagonie - Cap Horn - Georgie du sud

(Connaissance du Monde)

 

 

 

 

Repost 0
Published by Jean Mayet - dans Billet d'humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Pour Saint-Arnoult
  • : Réflexions et analyses de la vie communale de Saint-Arnoult en Yvelines
  • Contact

Profil

  • poursaintarnoult

Recherche

Liens