Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 09:44

Plusieurs élus du canton de Saint-Arnoult-en-Yvelines et des environs ont manifesté contre les nuisances aériennes devant le ministère de l’Ecologie et des Transports ce samedi 14 mai. Parmi eux Chantal Quignon et Nadine Verschatse représentaient "Pour Saint Arnoult".

Manifestation-AICNA.jpgCe rassemblement était organisé à l’initiative de la CNADR, du Forum Contre les Nuisances Aériennes, PNR du Gâtinais, PNR de Chevreuse, AICNA (Association des élus du Sud Yvelines) et de l’ACNAB pour contester le projet de déplacement des trajectoires imposé par les instances de la DGAC sous contrôle du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement.

Ce projet lancé en 2009 par la DGAC va engendrer de graves augmentations de nuisances sonores sur nos communes : Bonnelles +2dBA, Bullion +4,6 dBA, Rochefort/Longvilliers +6,2 dBA, Saint-Arnoult +8,5 dBA, Ablis +4,7dBA *. Ainsi les nuisances de nouveaux survols vont venir s’ajouter aux nuisances déjà subies par les trajectoires de l’axe Odran.

Notre région verrait 40 à 100 vols de plus par jour.

Il y a URGENCE car le ministère semble vouloir passer en force et mettre rapidement en place un projet qui va à l’encontre de l’intérêt général mais par contre qui semble satisfaire les intérêts du lobby aérien.

Pour mémoire, le 2 décembre 2010, l’ACNUSA a donné un avis défavorable au projet et souhaite que des études complémentaires soient menées et discutées.
L’ACNUSA considère que :
1) Ce projet ne respecte pas les engagements pris dans le cadre des travaux du Grenelle de l’Environnement par les acteurs du transport aérien au niveau;
- des nuisances sonores que subissent les riverains
- et des émissions polluantes (émissions de gaz carbonique et leur impact sur le changement climatique et des oxydes d’azote et leur impact sur la qualité de l’air local).
2) L’étude d’impact réalisée est de ce point de vue incomplète;
elle ne prend pas en compte la problématique air et ne tient pas compte des populations doublement survolées.

L'objectif de cette réunion était donc de faire respecter les engagements pris dans le cadre des travaux du Grenelle de l’Environnement par les acteurs du transport aérien et défendre l’intérêt général face au lobby aérien.

Non au projet de nouvelle trajectoire

Non aux avions à basse altitude

Non aux pollutions atmosphériques

Chantal et Nadine, après cette manifestation, avaient l'impression d'avoir été entendues mais pas écoutées.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Pour Saint-Arnoult
  • : Réflexions et analyses de la vie communale de Saint-Arnoult en Yvelines
  • Contact

Profil

  • poursaintarnoult

Recherche

Liens