Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 16:32

« Une histoire qui circule en ville et que je vous transmets telle que je l’ai entendue.

 

Il y a quelques jours, un employé de la mairie a organisé, dans son domicile PRIVÉ, une petite fête PRIVÉE.  Il y a convié quelques amis, quelques collègues de travail et des élus.

Il se trouve qu’un élu, non invité, s’est senti outragé de ne pas participer à la fête. Il a pris violemment à parti cet agent, lui faisant le reproche de ne pas figurer sur la liste des invités et d’avoir de mauvaises fréquentations. Puis le maire a convoqué cet agent et l’a menacé de changer son poste !!!!!

Ces élus semblent oublier ce qui est écrit sur tous les frontons des mairies de France : 

LIBERTÉ – ÉGALITÉ – FRATERNITÉ


liberté égalité fraternitéLIBERTÉ :

Liberté de parole pour chacun, de faire ce qui lui plaît et d’agir comme bon lui semble dans le cadre de la loi.

Liberté d’inviter chez soi qui bon lui semble sans devoir en rendre compte à personne, même si on est logé par la mairie.

Liberté de faire le tri dans ses invités.

La liste est longue et je vous laisse la compléter.


ÉGALITÉ :

J’imagine la scène, l’homme se faisant réprimander par un élu ceint de son écharpe.

Comment un simple employé peut-il se défendre contre l’abus d’autorité d’un élu du peuple ?

C’est déloyal et c’est faire un abus de position dominante. On se retrouve plusieurs siècles en arrière à l’âge féodal.


FRATERNITÉ :

Pour ça, je vous laisse juge !

Je dis simplement qu’il est inadmissible que des élus se comportent de cette manière. Surtout, il faut que ça cesse et que cet employé ne soit plus poursuivi par la vindicte du maire et d’un élu. »

Signé : Robin78

 

Après enquête, il semble bien que ces faits soient avérés : nous avons identifié l’agent, nous avons identifié l’élu concerné et récolté plusieurs témoignages. C’est pourquoi nous avons décidé de publier l’article de « Robin78 » sur notre blog.

 

Nous saisirons le syndicat du personnel communal dès lundi.

 

Ces tentatives d’intimidation envers le personnel sont coupables aux yeux de la loi et inacceptables sur le fond.

 

Elles ne font que renforcer notre conviction de devoir nous opposer à ceux qui pensent que la commune leur appartient en dépit de tout bon sens démocratique. Ils nous trouveront toujours sur leur route pour leur barrer le chemin.

 

Josiane Antoniazzi, Lucena Bourgès, May Bui Quang Da, Sabine Denizot, Didier Jacobée, Agnès Malod, Jean Mayet, Chantal Quignon, Serge Rocchi, Nadine Verschatse.

Partager cet article

Repost 0
Published by poursaintarnoult.over-blog.com - dans Démocratie locale
commenter cet article

commentaires

Pour une liberté de penser, d'agir et de vie de famille 17/04/2010 00:51


Vous dites :
"Nous saisirons le syndicat du personnel communal dès lundi".

Personnellement, je pense qu'il est inutile de saisir ce syndicat :
- Même un "employé de mairie" est avant tout un "administré" à part entière, au même titre que n'importe quel habitant d'une commune.
- Le dirigeant d'une commune doit veiller au respect de la vie privée de ses administrés.
- En tant que "supérieur hiérarchique" d'un agent de la mairie, comme n'importe quel supérieur hiérarchique d'une entreprise ou chef d'entreprise, Mme le Maire :
. n'a pas à se mêler de la vie privée de ses agents,
. doit être impartiale dans ses jugements/relations/devoirs en matière de ressources humaines,
. doit veiller au respect du bon déroulement de l'organisation de son entreprise, c'est à dire veiller au travail effectivement accompli de son personnel.

Puisque Mme le Maire trouve inqualifiable le fait qu'un administré puisse avoir une vie privée et lui interdit d'inviter qui bon lui semble chez lui, il faudra qu'à partir de lundi, pour montrer
l'exemple (a) , elle rende publique et nominative, la liste de chacune de ses invitations personnelles. Les citoyens de Saint Arnoult apprécieront et règlementeront sa liste.
En convoquant cet agent et en le menaçant d'un changement de poste, Mme le Maire doit certainement s'appuyer sur l'exécution d'un nouvel article de loi concernant la "Liberté et la vie privée" qui
nous échappe. A ma connaissance, cet article n'a fait l'objet d'aucune publication officielle et afin que nous ne restions pas dans l'ignorance, il serait judicieux qu'elle fournisse cet
article.
Devons-nous manifester à nouveau pour une "France Libre" ?

Une consolation pour cet agent : le mandat d'un Maire ne dure pas aussi longtemps que celle d'un chef d'entreprise.

Bon courage.


(a) Au Japon, par mesures d'économies, les employés font le ménage de leur entreprise eux-mêmes et, pour montrer l'exemple, les dirigeants/chef de l'entreprise nettoient les WC ...... à la brosse à
main (plus le grade est haut, plus la tâche est dégradante : "l'humilité" s'ajoutant à "l'Exemple".
Humilité et Exemple en France ???????


Présentation

  • : Pour Saint-Arnoult
  • : Réflexions et analyses de la vie communale de Saint-Arnoult en Yvelines
  • Contact

Profil

  • poursaintarnoult

Recherche

Liens