Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 12:07

Chantal QuignonLe 10 octobre dernier, Chantal Quignon a officialisé sa démission de son poste d'adjoint au maire auprès des élus et des membres du personnel communal.

Voici le texte du mail qu'elle leur a fait parvenir :

"Je viens par ce courriel vous annoncer ma démission de mon poste d’adjointe au Maire. Comme le dit l’article L.2122-15 du code général des collectivités territoriales, la démission d’un adjoint au maire doit être adressée au représentant de l’Etat du département, pour St Arnoult la Sous-préfète de Rambouillet. Elle est définitive à partir de son acceptation par ce représentant de l’Etat.

Ma demande de démission a été envoyée le 30 septembre deux mille dix avec le motif suivant :

J'occupe la fonction d’adjointe  dans le secteur de l’Animation Culture  depuis avril deux mille huit. J’avais déjà fait part de mon mécontentement en me séparant de la liste « J’aime St Arnoult » en mars deux mille dix.  En désaccord avec certaines méthodes de travail de Madame le Maire, je ne peux accepter de poursuivre ma fonction d’adjointe. Je reste en tant que conseillère municipale pour continuer mon engagement  auprès des Arnolphiens.

 

J’ai reçu la réponse de Mme la Sous-préfète le six octobre deux mille dix, elle accepte ma démission de mes fonctions d’adjointe au maire et prend note que je garde mon mandat de conseillère municipale."

 

De ces deux ans et demi de mandat et de responsabilité, nous garderons de Chantal sa très grande disponibilité, son franc-parler et sa proximité avec tous, qu'ils soient élus, administrés ou agents de la collectivité. Sans doute le résultat de ses origines chtis !

Je ne m'attarderai pas sur son bilan exceptionnel, tant au niveau des relations avec les associations qu'au niveau des animations et de la programmation culturelle. Je sais qu'elle apprécie tout particulièrement qu'on lui rappelle qu'elle est à l'origine avec son équipe de la Chasse aux oeufs de Pâques, du Ticket Jeune, de l'abribus de La Martinière, du renouveau du cinéma, de l'équipement scénique du Cratère, du rapprochement avec la Maison Triolet-Aragon, de la modernisation de la médiathèque et de la refonte des méthodes d'attribution et de réservation des salles municipales, entre autres...

 

Je pense qu'il n'y a pas un Arnolphien qui ne la connaît pas tant elle était systématiquement sur le pont du navire chaque week-end sur toutes les animations et les événements de la commune. Une sinécure quand on sait que la politique qu'elle menait était "pas un week-end à Saint-Arnoult sans une animation" !

 

Notre groupe respecte cette démission courageuse et comprend qu'on dise stop quand on a offert un tel dévouement et que par derrière on vous savonne la planche sur chaque dossier et sur chaque décision. Nous nous félicitons aussi de retrouver une Chantal plus souriante, plus sereine et plus disponible pour travailler à nos côtés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Pour Saint-Arnoult
  • : Réflexions et analyses de la vie communale de Saint-Arnoult en Yvelines
  • Contact

Profil

  • poursaintarnoult

Recherche

Liens